11.jpg

TENNESSEE BERDAT

likeaninsider@gmail.com
+ 1 (506) 875 4341
+33 7 71 86 61 53
         

Acheter une voiture en 6 étapes

Acheter une voiture en 6 étapes

Chers Outsiders,

Vous avez été nombreux à me poser des questions concernant l’achat d’une voiture d’occasion. Alors je vous ai concocté un petit article qui je l’espère vous aidera!

Vous l’aurez peut-être compris dans la famille on est plutôt des adeptes de la sécurité et pour nous passer par un concessionaire certifié c’était presque une évidence!

Je ne vais pas vous mentir les voitures sont plus chères… Mais leur qualité est garantie! Puis s’il s’agit de votre premiere voiture canadienne, mieux vaut ne prendre aucun risque surtout si comme nous vous avez une voiture pour 5 et que le covoiturage est un élément majeur de votre nouvelle vie…

Payer 15% de taxe quand on regarde le prix d’une voiture ça peut paraitre exorbitant.
- “Moi j’ai failli tomber à la renverse!”.

A coté de cela, le concessionaire lors de l’achat s’occupe absolument de tout ce qui facilite beaucoup le processus. C’est déjà assez compliqué d’être nouveau dans un pays dont on ne sait rien ou presque… Autant en profiter quand on nous tend la main!

Puis si votre véhicule tombe en panne ou présente n’importe quelle anomalie, vous pourrez le ramener sans avoir besoin de vous préoccuper de quoi que soit. La concession arrangera le problème sans aucun frais!
- “Bon, il ne faut pas leur ramener la voiture 6 mois après non plus!”.

Passer par un concessionaire certifié représente donc une sécurité et en tant que nouvel-arrivant c’est rassurant, surtout quand on a encore tout à apprendre!

Voici donc 6 étapes ainsi que quelques conseils pour acheter une voiture.

1°- Choisir sa voiture
Ca semble sûrement logique… Il s’agit de la première étape et la bonne nouvelle c’est que vous pouvez le faire n’importe où du moment que vous disposez d’internet!

Il suffit de consulter les sites de vente de voitures neuves et usagées confortablement assis dans votre canapé en sirotant un bon verre de vin…
Il en existe plusieurs qui regroupent les annonces de concessionaires certifiés et privés: C’est le cas notamment de www.autotrader.ca, www.auto123.com et même Kijiji!

En ce qui concerne le choix de la voiture, je vous conseillerais d’en choisir une qui, en dépit de l’année, n’ai préférablement pas ou très peu de kilométrage. L’idéal serait de ne pas dépasser les 100.000km maximum.
- “Et c’est déjà beaucoup!”.

Ici, les distances sont très grandes et vous êtes amenés à utiliser la voiture pour vous rendre presque partout. Un faible kilométrage vous permettra de conserver votre voiture plus longtemps mais aussi, et surtout évitera que cette dernière ne rencontre quelques pannes passé la barre des 200.000km.
- “Si les locaux changent de voiture lorsqu’ils approchent les 180.000/200.000km, il y a sûrement une bonne raison!”.

Sachez aussi que les prix affichés sur les sites sont toujours hors taxe et qu’il vous faudra donc ajouter 15% du prix de la voiture pour avoir un approximatif du prix final.
- “Evitez de forcer sur le vin, ça pourrait fausser vos calculs!”.

Une fois la voiture choisie, imprimez l’annonce avec toutes les informations disponibles du véhicule. Les concessionaires certifiés disposent d’un très grand nombre de voitures de modèles très souvent identiques. Imprimer l’annonce les aidera à trouver “Titine” plus facilement!

2°- Direction le concessionaire
Vous avez une petite idée du véhicule?! C’est le moment de passer chez le concessionaire qui a publié l’annonce!

Ici, il ne s’agit pas d’acheter la voiture mais de se montrer intéressé. Vous pourrez ainsi demander à la voir et puis si vous disposez déjà de votre permis canadien, vous pourrez peut-être même l’essayer si cela vous fait plaisir!

Essayez si possible de faire votre shopping la deuxième partie du mois (après le 15), et de prévoir de finaliser l’achat la dernière semaine. Un conseil qui m’arrive tout droit d'une copine qui a travaillé plus de 20 ans pour un concessionnaire local. Vous aurez ainsi de meilleures chances d'avoir un bon prix, et attendez sauf urgence, qu'ils vous rappellent. Ils le feront!

Expliquez au vendeur que vous êtes à la recherche d’un véhicule et que vous aimeriez avoir les informations de tel ou tel modèle parce que vous voudriez d’abord demander des devis d’assurances. Posez vos questions et n’ayez pas peur d’être insistant ou bien même de lui faire perdre son temps! Il est là pour ca et les gens adorent être sollicités ici!

Il vous donnera d’ailleurs sa carte de visite à la fin de votre rencontre. Gardez la précieusement, vous en aurez besoin par la suite!

3°- On fait son shopping chez les assureurs
C’est la partie la plus importante!
- “Si vous avez suivi ma petite mésaventure d’assurance, vous savez pourquoi!”.

Il faut savoir que si le concessionaire s’occupe de tout, vous ne pourrez pas récupérer le véhicule, même si vous l’avez déjà paye si vous n’êtes pas assurés.

Il est donc fondamental de choisir un assureur avant d’acheter le véhicule et surtout de prendre son temps.
J’imagine que c’est plus facile à dire qu’à faire surtout quand on sait qu’avoir une voiture ici ça se trouve à peu prés au même endroit sur l’échelle des priorités que de se loger, surtout si vous avez comme nous une famille nombreuse.
Mais mieux vaut payer une voiture de location deux semaines de plus que de dépenser des sommes astronomiques en assurance quand il existe beaucoup moins cher ailleurs!
- “Et je sais de quoi je parle!”.

Ainsi, le problème quand on achète une voiture sans choisir un assureur au préalable…
- “Ce qui fut mon cas…”.
C’est que vous n’aurez pas d’autres choix que d’accepter le prix que vous proposera le premier assureur qui acceptera de vous rencontrer, pour pouvoir allez chercher votre nouvelle “Titine” qui vous attendra bien sagement chez le concessionaire, certificat d’assurance en main!

En ce qui concerne l’assurance, il faut absolument si vous en avez la possibilité arriver ici avec une lettre officielle de votre assureur qui stipule que vous êtes assurés par la compagnie d’assurance de votre pays d’origine idéalement depuis 10 ans ou plus.

Malheureusement ici il faut passer la barre des 9 ans de conduite pour ne plus être considéré comme jeune conducteur.
Certaines compagnies d’assurance acceptent cependant de prendre votre ancienneté d’assurance en compte faisant foi de votre expérience de conduite.
Si vous pouvez justifier de 9 ans de conduite ou plus vous aurez donc accès à des tarifs d’assurance relativement raisonnables ce qui est je pense non négligeable.

En revanche, le relevé d’information ne sert absolument à rien puisqu’il est lié à la voiture et non à l’assureur. Ainsi sur une période de 10 ans, si vous avez changer 4 fois de véhicule par exemple, l’assureur canadien ne lira sur le relevé d’information que le nombre d’années où ces derniers ont été assures de manière indépendante, non votre historique total d’assurance et ce, même s’il s’agit de la même compagnie d’assurance pour les 4 voitures.

Veillez aussi à préciser à l’assureur que vous prévoyez d’acheter une maison ou bien même une autre voiture si c’est le cas. Plus vous aurez de bien à assurer et plus le prix de votre assurance diminuera!

Enfin lorsque vous comparerez les assurances, il est important de demander à l’assureur ce que comprend l’assurance ou de spécifier quel type d’assurance vous recherchez.
Certains assureurs proposeront par exemple l’équivalent d’un “tout-risque” d’office, mais ce n’est pas le cas de tout le monde ce qui pourrait parfois expliquer les écarts de prix.

Attention, si vous arrivez d'un pays du Maghreb ou de l'Afrique, on vous demandera surement de repasser votre permis. Rien de compliqué, rassurez vous! J’en parlerai plus en détail très prochainement dans un nouvel article.

Dans votre cas, la stratégie a adopté pour payer moins d'assurance et ne pas être complètement considéré comme jeune conducteur, c'est de passer par une auto-école pour obtenir votre permis. Cette dernière vous donnera un diplôme que vous pourrez par la suite présenterez à l'assureur et qui fera baisser votre prime d'assurance.  

4°) “Bon, on l’achète cette voiture ou bien!?”
Vous avez choisi votre assureur?

Bien! Vous vous souvenez de la carte de visite que vous avez donné le vendeur du concessionaire? Il est temps de la ressortir!
- “On se croirait dans Pokemon. “Vendeurius je te choisis!”. Ou c’était peut-être
Yu-gi-oh?!”.

Retournez donc voir votre nouvel ami le vendeur, faites vous un café et dites lui cette fois que vous êtes prêt à acheter. Normalement il se souviendra du modèle de la voiture que vous cherchiez initialement.
- “Si ce n’est pas le cas, soit le monsieur n’est pas matinal, soit comme moi, il a une mémoire de poisson rouge! Dans les deux cas, soyez indulgent!”.

N’hésitez pas à négociez le prix. Evidemment ne vous attendez pas à une baisse de 5.000$, ça n’arrivera pas… Mais obtenir une réduction de 1.000$ ou 1.500$, c’est mieux que rien!
Puis pensez à négocier les pneus hiver/toutes saisons en fonction de la période à laquelle vous achetez le véhicule de manière à ce qu’il soit compris avec la vente du véhicule.
- “Un autre petit conseil qui nous a été donné par un canadien et que je vous transmet à mon tour!”.

Une fois que vous serez enfin tombés d’accord, le vendeur vous fera passer dans un autre bureau.
- “Ici! Attention l’embrouille!”.

Le monsieur devant vous jouera de tous ses charmes pour essayer de vous vendre toutes sortes de choses et ainsi faire monter la facture, de l’extension de garantie à ce fameux petit boitier hors de prix qui a pour fonction de protéger votre voiture de la rouille!

Pour l’extension de garantie le choix vous revient. Mais en ce qui concerne le fameux petit boitier sachez que vous pourrez faire traiter votre véhicule contre la rouille chez Rust Check chaque début d’hiver pour la modique somme de 150$!

Le marché enfin conclu, on vous fera signer un document qui donnera officiellement lieu à la vente. Puis, on vous fournira un papier sur lequel sera stipulé le montant à payer ainsi que les coordonnées bancaires de la concession.

Le gentil monsieur vous demandera aussi les coordonnées de votre assureur et lui fera parvenir tous les documents nécessaires par fax après l’avoir contacté.

5°- Passez à la banque et pour finir chez l’assureur
Cette étape est plutôt simple, je dois dire. Il vous suffira de donner le fameux document spécifiant le montant et le destinataire à la personne présente au guichet. Cette dernière se chargera de faire le reste et vous donnera un chèque certifié du bon montant!

Bien évidemment tout ceci vaut si vous achetez votre voiture comptant. Mais je pense que c’est le cas de tout le monde étant donné qu’en tant que nouvel arrivant et n’ayant pas d’historique de crédit, les 3 premiers mois il est difficile de faire autrement!

Arrêtez vous ensuite chez votre assureur. Il aura reçu les documents provenants de chez le concessionaire et pourra maintenant vous faire un contrat d’assurance. Les derniers détails enfin peaufinés, il vous suffira de payer votre du (annuellement ou mensuellement) et de faire un petit grigri sur le contrat.
Au terme de cette rencontre, l’assureur vous donnera votre certificat d’assurance.

6°- Il est temps d’aller cherchez la bête!
Maintenant que vous avez une preuve d’assurance et celle de votre paiement vous pouvez retourner chez le concessionaire récupérer votre nouvelle compagne de route!

Voilà… Vous savez tout les amis!

Je vous souhaite une bonne fin de semaine.

Tennessee

Que faire dans les 72h suivant votre arrivée?

Que faire dans les 72h suivant votre arrivée?

Réapprendre à "faire son épicerie"

Réapprendre à "faire son épicerie"