11.jpg

TENNESSEE BERDAT

likeaninsider@gmail.com
+ 1 (506) 875 4341
+33 7 71 86 61 53
         

Que faire dans les 72h suivant votre arrivée?

Que faire dans les 72h suivant votre arrivée?

Chers Outsiders,

Si vous êtes sur le point de vous envoler pour une nouvelle vie cette article vous intéressera surement! Un nouveau départ c’est toujours un peu stressant…

C’est pourquoi j’ai pensé…
- “Oui, bon j’admet c’est ma mère qui m’a très légèrement soufflé l’idée!”.
…qu’un petit article sur les choses à faire dans les 72h suivant votre arrivée pourrait peut-être vous aidez.

Voici donc 5 étapes cruciales par lesquels il vous faudra passer à faire dans l’ordre dans lequel ils sont énoncés pour plus d’efficacité!
- “En plus, ça rime! Si c’est pas beau ca!”.

1°- La Banque
C’est une des choses fondamentales de la vie courante, vous vous en doutez surement au Canada comme aux Caraïbes d’ailleurs sans argent on ne va nulle part!

En attendant des nouvelles de votre procédure d’immigration de votre pays d’origine, vous vous êtes surement intéressés aux différentes banques disponibles sur le sol Canadien et après une minutieuse comparaison, vous avez fini par choisir celle qui vous convenait le mieux.

Durant votre recherche vous avez surement remarqué que certaines d’entre elles offrent la possibilité aux nouveaux-arrivants de pré-ouvrir un compte à distance moyennant vos informations personnelles ainsi qu’un virement. Faite le!
Vous recevrez par la suite un email de confirmation et d’autres informations clefs que je vous conseille d’imprimer et de garder à porter de main lors de votre déménagement.

Attention vous ne pourrez éffectuer qu'un seul virement avant votre arrivée, et l'argent déposé ne sera disponible qu’après avoir signé en les documents en personne. Il existe d’ailleurs des moyens de transférer votre argent à moindre frais que par l’intermédiaire de la banque en passant notamment par www.currencyfair.com. Allez-y faire un tour, c'est vraiment très intéressant!

Dans votre élan d’anticipation, une fois que votre date d’arrivée au Nouveau-Brunswick (comme ailleurs) sera fixée, prenez ensuite quelques minutes pour appeler et prendre rendez-vous avec la banque que vous aurez choisi afin de finaliser votre ouverture de compte le plus tôt possible.

Il peut y avoir deux ou trois semaines de délais pour obtenir un rendez-vous et insistez sur l’urgence de votre situation ne marchera pas forcement à tout les coups. Ce que vous pouviez faire en 72h pourrait se transformer en 3 semaine et bloquer toutes les étapes suivantes. Il est donc préférable de prévoir… Vous comprendrez pourquoi quelques lignes plus bas.

Bien… C’est ici que commencent les choses sérieuses!

Enfin sur le sol Canadien, vous vous rendrez à votre fameux rendez-vous qui prendra entre 30 minute et 1h environ, pour finaliser de manière définitive l’ouverture de votre ou de vos comptes.
La personne qui vous recevra vous demandera de signer les documents relatifs à votre compte, vous donnera vos codes d’accès en ligne ainsi que votre ou vos cartes de débits. Cette dernière prendra aussi le temps de répondre à vos questions, alors profitez-en!

Puis et c’est le plus important on vous donnera ce que l’on appelle un “Void Chèque” (autrement dit un chèque annulée). Je vous conseille d’en prendre au moins 6 copies, et si c’est possible de demandez à ce que deux ou trois d’entre eux présente un tampon officiel de la banque avec date d’émission.
Ce dernier vous servira dans toutes les démarches que vous entreprendrez par la suite étant donné qu’il fait foi de justificatif de domicile, gardez le précieusement sur vous!

2°- Service Canada
Votre rendez-vous à la banque une fois terminé, vous êtes maintenant prêt à passer chez Service Canada.

Si vous avez choisi de vous installer à Moncton ou dans ses environs sachez que vous en trouverez deux ici: le premier se trouve à Moncton même puis il y en a un autre à Shediac.

Je recommande toujours d’y aller à l’ouverture (même un peu avant) de manière a limiter au maximum le temps d’attente surtout si vous avez des enfants. Bien que la dernière fois que j’y sois allée, c’était un jour de semaine au alentour de 11h30 et je dois dire que j’ai été agréablement surprise de ne trouver qu’une personne devant moi.

Le processus est simple et assez rapide. Il suffit de se rendre au comptoir d’accueil avec les documents requis, de préciser que vous êtes un nouvel-arrivant et que vous voulez obtenir vos numéro d’assurance sociale (NAS) aussi connus sous le nom de “SIN Number” si jamais on ne vous comprenez pas!

C’est un numéro à 9 chiffres dont vous aurez besoin que vous soyez Citoyens Canadiens, residents permanents ou même résidents temporaires pour pouvoir travailler au Canada ou encore avoir accès aux programmes et prestations offerts par la gouvernement.

Service Canada ne produisant plus de carte en plastique, l’agent vous donnera un document pour chaque membre de la famille sur lequel sera stipulé votre NAS. Je vous conseille de prendre note de ce dernier sur vos téléphones ou encore sur un papier à conserver dans votre porte feuille et de garder bien précieusement les originaux en lieu sûr.

Au niveau des documents à fournir, outre vos pièces d’identité respectives vous ne devrez présenter qu’une preuve de votre résidence permanente, obtenue en passant la douane à votre arrivée sur le territoire Canadien, tamponnée par un agent d’immigration.
- “Protégez ce document au péril de vos vie s’il le faut! Oui, oui, j’insiste!”.
Dans le cas de résidence temporaire c’est le permis de travail délivré par l’IRCC qui vous sera demandé.

Si vous êtes une famille et que vous avez des enfants, ils vous demanderont aussi de fournir une preuve officielle de liens de parenté, en d’autre terme votre livret de famille ou les extraits de naissance avec filiation.
Attention, il est bien précisé sur le site du gouvernement que les documents présentés doivent être originaux!

Evidemment, je vous conseille de vérifier sur le site de Service Canada que je vous mets en lien ci-dessous quelles pièces vous devrez fournir en fonction de votre cas.
Je me souviens des documents que j’ai du fournir mais je n’ai ni enfant, ni mari.
- “Ca facilite grandement les choses… Je sais!”.
Puis le système est en constante évolution, il est donc toujours mieux de se fier à une source officielle.

Durant cette rencontre on vous demandera aussi de fournir des questions/réponses sécrètes qui vous seront très utiles par la suite.
Si comme moi, vous avec une mémoire de poisson rouge ou que vous êtes partisans du “Je vais m’en souvenir” et puis “Mince je m’en souviens plus” au moment venu, je vous conseille d’en prendre en note minutieusement et de les conserver précieusement. Ainsi qu’à prendre garde à ce que l’orthographe des réponses inscrites par l’agent dans le système soit identique à celle que vous aurez inscrit sur votre pense-bête.

On vous donnera enfin un code que vous devrez utiliser dans les 15 jours suivant votre rencontre avec l’agent de Service Canada pour créer votre compte en ligne dans la rubrique “Mon Dossier Service Canada”.
Le mieux est de le faire en rentrant chez vous pour ne pas oublier car c’est par l’intermédiaire de ce compte que vous pourrez demandez vos allocations familiales ou encore déclarer vos impôts.

Enfin, l’agent vous demandera surement un numéro de téléphone ainsi que votre adresse actuelle. Ici, encore pas de panique… Si vous ne disposez pas de numéro de téléphone il suffit de donner le numéro de la ligne fixe du bien que vous louez ou dans le pire des cas d’en inventez un ou de donner le numéro de quelqu'un que vous connaissez!

Evidemment votre situation devra être actualisée au fil des changements que vous ferez. Je ne sais pas s’il est possible de le faire directement de votre compte en ligne, par téléphone, ou s’il faut obligatoirement se rendre auprès des bureaux. Le mieux reste de demander à l’agent qui je suis sur se fera un plaisir de répondre. Dans le pire des cas, vous devrez repasser à Service Canada pour effectuer votre changement de numéro de téléphone ou d’adresse.
- “Bon d’accord, c’est pas amusant mais c’est nécéssaire”.

3°- Le téléphone
”Void Chèque” et NAS en main, il vous suffit maintenant de vous rendre au centre commercial Champlain qui recense toutes les compagnies de téléphone présente sur le sol Canadien.

Si vous aimez être toujours préparé, il suffit de surfer ici aussi comme pour la banque sur les différents sites web de ces dernières jusqu’à ce que vous trouviez chaussure à votre pied!

Vous allez surement vous rendre compte par l’intermédiaire de vos recherches que le téléphone n’est pas ce qui coute le moins cher dans ce pays…
Pour les petits budgets je conseille donc de ne prendre qu’un ou deux abonnements téléphoniques par famille. Pour vous donnez un ordre d’idée nous sommes 5 et nous en avons pris deux que l’on se partage.

Au niveau de l’abonnement, nous avons choisi le plus basic: 1 à 2 heures d’appels et une cinquantaine de messages mensuels pour environ 25$ par mois et par téléphone mais nous avons tous conservez nos abonnements et numéros français. Je conseille d’ailleurs à mes amis français de souscrire un abonnement chez Free: Le notre nous coute 19,99€ par mois, tout inclus et illimités!
Le téléphone canadien ne nous sert donc que pour les choses administratives, le travail ou encore tout ce qui concerne la santé.

Pour obtenir un abonnement on vous demandera votre numéro NAS, ainsi que deux justificatifs de domicile.
- “Mais moi j’en ai qu’un!”.

N’ayez crainte! Certaines compagnies et notamment les plus grosses accepteront d’ouvrir un abonnement avec un justificatif de domicile, votre numéro d’assurance sociale, la preuve de votre résidence permanente ainsi qu’une copie de votre passeport. En contre partie on vous demandera de payer une caution qui se situer entre 200 et 400$ selon la compagnie qui vous sera par la suite rendu après 6 mois sous forme de déduction sur vos factures de téléphone.

Enfin muni d’un abonnement, vous aurez normalement accès à votre compte en ligne ainsi qu’à votre toute premiere facture de téléphone. Si vous n’avez pas d’imprimante à porter de main vous pouvez d’ailleurs demander a ce que le vendeur vous imprime cette dernière. Vous disposez maintenant de votre deuxième justificatif de domicile ainsi que de votre numéro de téléphone canadien!

4°- Service Nouveau-Brunswick
- “Courage les amis c’est bientôt fini!”.
Maintenant que vous disposez de tout le nécéssaire que je vous conseille d’ailleurs de ranger dans un classeur facile à transporter qui vous suivra partout où vous irez durant ces 3 jours (et même plus tard d’ailleurs!), il est temps de procéder à l’échange de vos permis ainsi qu’à la demande de vos cartes Medicare.

Rien de plus simple et sur le même principe que pour l’obtention de votre numéro NAS, il suffit de consulter le site du gouvernement provincial afin de se présenter au bureau d’accueil de Service Nouveau-Brunswick avec la documentation requise.

Si vous ne disposez pas de tous les documents la secrétaire refusera de vous donnez un numéro et vous conseillera de repasser plus tard avec la totalité des éléments demandeés. J’adore ce système, c’est génial, efficace et ça limite les pertes temps!

Il existe à ma connaissance plusieurs SNB dans les environs, le premier se trouve à Moncton, le second à Dieppe et il y en aussi un à Shediac ainsi qu’un à Sackville.
Personnellement je préfère celui de Dieppe et ici encore je préconise de vous y rendre le matin à l’ouverture et même 30 minutes avant! Il y a d’ailleurs un café juste en face des bureaux et vous pourrez attendre patiemment l’ouverture en sirotant un thé ou un café bien chaud accompagné d’une petite viennoiserie.

Le changement de permis ne prendra que quelques instants. Il suffit de présenter vos documents et de laisser faire l’agent. Il vous demandera un petit gri-gri en signature et puis prendra aussi une photo de votre jolie minois encore endormi. Vous repartirez avec votre permis provisoire en poche et recevrez le définitif 14 jours plus tard environ.
Les permis de conduire étrangers sont archivés et conservés, si vous souhaitez les récupérer pour x raisons que ce soit, il suffit d’en faire la demande auprès du service au moins 3 semaines à l’avance.

Pour ce qui est de la Medicare il suffira de remplir le formulaire de demande et de le confier ensuite à l’agent. Vous la trouverez 3 mois plus tard dans votre boite au lettre.

Cette dernière devra être renouvelée au bout d’un an en vous rendant de nouveau à Service Nouveau-Brunswick. Vous devrez alors bien vérifier l’exactitude des informations que vous aurez fournies car un agent de service Medicare vous appèlera pour s’assurer que vous vous trouvez effectivement toujours sur le territoire du Nouveau-Brunswick. C’est à la fin de cette appel que votre demande de renouvellement sera effective et bonne pour 5 ans.

Aussi si vous deviez vous absentez pour une période d’un mois ou plus de la province, il faudra contacter le service Medicare afin de les tenir informés car s’ils viennent à ne pas pouvoir vous joindre pendant un mois, ils annuleront votre carte Medicare ainsi que celle de votre petite famille si vous en avez une!

5°- Les associations
Pour finir et c’est le plus simple pensez à prendre rendez-vous auprès des associations d’aide à l’établissement comme le MAGMA ou le CAFI.

Vous n’avez pas nécessairement besoin d’en choisir une en particulier. Ce sont des services gratuits et vous auriez tort de vous en privée. Puis rien ne vous empêche d’être inscrit à plusieurs d’entre elles simultanément sachant que leur mandat et leur plan d’action sont différent.

Ces associations sont aussi en constante évolution au niveau des services proposés. Ma mère vous dirait d’ailleurs qu’elle a pu constater de nettes améliorations en l’espace d’un an seulement!

Ces dernières organisent un grand nombre d’activités et d’ateliers d’information comme par exemple connaitre les lois du travail, apprendre à rédiger son cv au format Canadien, comment fonctionne le service médical, apprendre les différences culturelles ou encore des activités plus pratiques et participatives comme des sessions d’échanges sous forme de discussion en Anglais selon les niveaux, d’activités en plein air ainsi que par exemple un programme de jumelage que je vous recommande d’ailleurs fortement!

Le petit hic c’est que très souvent ces ateliers sont organisés durant la journée. Or pour y être passée, il est vrai que la priorité numéro un, surtout si vous avez une famille à nourrir c’est de trouver un travail rapidement!

Mais si vous en avez la possibilité je vous conseille de prévoir 1 à 2 mois pour assister et participer à ces ateliers et autres événements parce que cela fera vraiment une grosse différence par la suite.
De perdre ce temps précieux vous permettra d’une part de mieux connaitre le milieu dans lequel vous évoluerez dans le futur et par conséquent d’aborder votre nouvelle vie en étant plus à l’aise et plus informés sur des fondements stables.

Ces associations pourront aussi vous aidez au niveau administratif comme par exemple pour la demande d’allocation pour les enfants. Sachez cependant que ces dernières utilisent très souvent les demandes par formulaires qui seront de fait moins rapide que les démarches que vous pourrez faire en ligne!

Voilà, voilà! La cinquième étape une fois conclue et l’utile enfin derrière vous, vous pourrez enfin passer à l’agréable et finalement profiter à fond de ce fabuleux pays dont vous avez tant rêvé!

Je vous souhaite que du bonheur!

Bonne journée

Tennessee

10 endroits où faire ses courses

10 endroits où faire ses courses

Acheter une voiture en 6 étapes

Acheter une voiture en 6 étapes